Rechercher
  • mpochon3

2022

CAPITAINE


Il y a un peu plus de 2 ans, j’ai construis une petite barque de mes propres mains. J’ai décidé de prendre le large, avec quelques moussaillons à bord.


Parfois, un moussaillon amène un nouveau membre de l’équipage à bord.

On est alors plus nombreux, c’est donc mieux pour ramer, pour autant que moi, Capitaine, je coordonne tout le monde.


Etre capitaine, c’est chouette. Tu choisis ton itinéraire, ton timing, tes destinations. Tu profite du grand air de liberté, tu choisis la façon de naviguer qui te convient.


Mais c’est aussi devoir faire face à des marrées, des tempêtes parfois même des cyclones.

Etre Capitaine, c’est ramer quand les autres dorment. Etudiez les passages entre les icebergs. S’inquiéter de voir foncer les orages sur ton bateau.

Etre Capitaine, c’est tout donner pour que ton équipage passe un bon et agréable voyage.


S’il y a des grosses vagues, une partie de ton équipage t’aide. Mais c’est au Capitaine, et lui seul, de faire un choix, de prendre la bonne décision, au bon moment, pour ne pas te retrouver comme le Titanic.


Si tu te plante, c’est une partie de l’équipage qui sera affecté, et peut-être même que quelques membres quitteront le navire. Et sans moussaillons, difficile d’avancer.


Par ces quelques lignes, je tiens à remercier tous les membres de mon équipage.

Malgré quelques vents tumultueux et la vague COVID mon job de capitaine me plaît toujours autant, et je pense pouvoir dire que l’équipage entier passe un bon voyage.


On continue notre voyage direction 2022 et des nouveaux horizons.


Quels sont vos caps et objectifs pour la nouvelle année ?


J’ai hâte de les connaître pour pouvoir ajuster mes voiles.


Loin d’être Guy de Maupassant, j’espère que ma métaphore vous aura parlé.


Bonne & heureuse année à toutes et à tous !


27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout